LES SACS « NON-PLASTIQUE » D’AVANI ECO À BALI

Connaissez-vous AVANI ECO ?

Ils font le buzz aujourd’hui sur la toile grâce à leurs sacs en NON-plastique pour lutter contre la pollution des océans.

Ces sacs qui ressemblent fortement au plastique sont pourtant faits en manioc. Le principe des sacs d’Avani est simple : des sacs faits à 100% en matière biodégradable et qui se dissolvent dans l’eau, non toxiques et même comestibles ! Fini les tonnes de plastiques dans l’océan qui polluent les plages, intoxiquent les poissons ou les oiseaux ! On peut voir dans leur vidéo que le sac est en plus comestible sous plusieurs formes : il suffit de le diluer dans un verre d’eau pour en faire un super thé

La marque n’en a pas fini avec ses emballages biodégradables et proposent déjà d’autres conteneurs comme des tasses ou boîtes.

Cette magnifique histoire et projet est née en Indonésie, sur l’île de Bali. J’ai pu constater à Bali justement, leur problème à gérer les déchets plastiques. En effet les indonésiens commencent tout juste à se responsabiliser face à la pollution, mais bien que la nouvelle génération l’assimile petit à petit, le projet Avani ne peut qu’être utile ! Nous espérons même que leurs produits viendront jusqu’à nous.

Leur recette est bien gardée, mais il s’agit bien de sacs fait à partir de manioc. Le manioc est une plante qui prolifère facilement dans de nombreux pays, et est déjà l’aliment de base de millions de personnes notamment dans les pays les plus pauvres. Il convient donc parfaitement pour ces pays, chez nous, nous utiliserons plutôt de l’amidon de maïs (comme depuis peu dans nos boulangeries).

Crédit photo miniature : Facebook Avani